Le crabe du Kamtchatka, un monstre dont on raffole (Paralithodes camtschaticus)


C’est Staline, dans les années 30, qui a introduit en Russie occidentale (mer de Barents) ce crabe originaire du Pacifique (péninsule du Kamtchatka) afin de fournir de nouvelles prises aux pêcheurs russes.

Il voyait toujours grand, Staline…son crabe est en effet le plus imposant du monde. Sa morphologie est proche de celle d’une araignée de mer, avec un corps relativement petit et de très longues pattes. Il pèse de 3 à 4 kg… En mer de Barents, un spécimen de près de 15kg pour 2m d’envergure a été pêché !

Le majestueux crabe royal est l’espèce la plus recherchée parmi les variétés de crabes.

C’est une espèce adepte des eaux froides où la température varie entre 2 et 7 °C. Le jeune crabe vit à quelques mètres de la surface entre les rochers et les algues, alors que les adultes s’enfoncent jusqu’à 500 mètres et apprécient les fonds sablonneux.

Il se nourrit d´algues, de vers marins, de petites moules et de petits mollusques ainsi que d’invertébrés.

On ne mange que les pattes et les pinces, l’abdomen n’étant pas comestible. D’une saveur très douce et fine, sa chair se mange au naturel accompagné d’une bonne mayonnaise ou de beurre fondu. Il peut se cuisiner de différentes façons et s’agrémenter très facilement d’épices et d’assaisonnements. C’est une bonne source de protéines et de vitamines. Pour les décortiquer, il suffit d’une paire de ciseaux, car sa carapace est molle.

Scroll To Top